© 2015-2019 Louise Leroux, Tous droits réservés

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

 

 

Tout récemment le chroniqueur Oliver Schmouker, LesAffaires.com, a écrit un excellent article sur Comment rendre votre travail vraiment épanouissant? où il citait certains extraits de mon nouveau livre Bonheur et Leadership paru aux Éditions AdA à l'automne 2015.  Aujourd'hui, j'aimerais faire écho à son article et reprendre certains concepts clés mentionnés dans son article et mon livre.

 

Le bonheur au travail, est-ce possible? La psychologie positive parle de notion du "flow" ou "état de flux". Ce concept élaboré par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi dit que l'on ressent un état de plénitude lorsque l'on est totalement captivé par une activité qui nous procure du plaisir, du bonheur et du bien-être. Cela signifie que l'on est en harmonie avec ce que l'on vit que cela soit au travail ou dans une autre activité.  Il est possible de vivre cet état au travail quand il correspond à nos aptitudes, nos compétences et que l'on aime ce que l'on fait.  Comme prérequis, il doit avoir un bon équilibre entre nos compétences et le degré de difficultés de la tâche à exécuter sans oublier que le climat professionnel dans lequel on évolue doit nous permettre de générer des émotions positives. 

 

Comment reconnaître l'état du flux?  En plus de la bonne adéquation entre vos compétences et les défis de la tâche à accomplir, l'activité doit représenter une source de satisfaction et d'intérêt réel pour vous.  Les objectifs du travail sont connus, atteignables et significatifs.  La tâche vous demande un niveau élevé de concentration et vous possédez un bon niveau de maitrise de celle-ci.  Lors de l'exécution, vous vous ajustez en fonction de vos succès et de vos difficultés grâce à la rétroaction vécue.  Durant votre travail, vous perdez alors la notion de temps et vous être totalement absorbé par vos tâches.  Vous sentez dans un état de bien-être, et vivez des émotions positives qui vous permettent de vous épanouir sur le plan personnel et professionnel.  Par exemple, si vos compétences et votre implication sont à leur maximum alors vous connaîtrez cet état du flux et votre vitalité énergétique se fera sentir plus facilement. L'objectif pour être heureux est d'essayer de vivre le plus souvent des expériences optimales et satisfaisantes génératrices de plaisir et d'énergie. Cependant, d'autres combinaisons sont toujours possibles en fonction de votre degré de compétences et d'implication par rapport aux défis des tâches à accomplir.  Elles peuvent vous faire vivre différents états émotionnels tels que l'ennui, le détachement, l'indifférence, l'inquiétude, la neutralité, la maîtrise, l'anxiété ou l'excitation.

 

Comment rendre possible l'état du flux?  La notion de plaisir contribue significativement dans votre satisfaction au travail, votre niveau d'énergie et votre degré d'implication. Comme vous le comprendrez, vous devez avoir un travail qui correspond bien à vos intérêts, vos attentes, vos valeurs, vos compétences et vos aspirations. Une bonne adéquation et un climat professionnel harmonieux doivent exister entre vous et votre employeur pour vous permettre de vivre cet état de flux dans vos tâches quotidiennes.  Il ne faut surtout pas oublier dans l'équation l'importance de votre attitude et de la signification personnelle que vous attachez à votre travail.

 

Êtes-vous heureux et contagieux au travail? Indépendamment de ce qu'elles accomplissent, certaines personnes possèdent un enthousiasme débordant car elles reconnaissent la valeur et le sens dans tout ce qu'elles font.  Elles ont une attitude positive qui nous questionne à savoir si c'est le travail lui-même qui compte le plus ou si c'est la signification et les avantages qu'on en retire?  Est-ce notre satisfaction globale qui influence nos émotions au travail? ou l'inverse? Que pouvons-nous influencer dans notre travail pour le rendre vraiment épanouissant?  On peut rechercher un travail que l'on aime mais on peut très certainement apporter de l'amour et du plaisir dans son travail!

 

Qu'est-ce qui est le plus important dans la quête du bonheur? Plusieurs d'entre nous recherchent la quête du sens et de l'accomplissement de nous-mêmes dans certains aspects spécifiques de notre vie comme le travail qui représente de belles opportunités pour s'épanouir et se valoriser.  Cependant, il y a lieu de se demander si cette quête est davantage relié au "travail d'une vie" plutôt qu'une "vie au travail".  Rappelons-nous que certaines activités qui donnent un sens véritable et qui apportent de la satisfaction à notre vie peuvent être aussi indépendantes de notre travail, d'où l'importance de les intégrer dans notre quotidien.  Certaines personnes réussissent à bien le faire leur permettant d'avoir une vision plus globale de l'importance qu'elles accordent à leurs sphères d'activités.  Cette prise de conscience permet de relativiser et d'adapter sa perspective personnelle et professionnelle pour être heureux car le "travail d'une vie" commence d'abord "par sa vie"!

 

 

 

Louise Leroux, Tous droits réservés. 

Si vous souhaitez partager ce texte, prière de le publier dans son intégralité et en totalité en citant sa source.

 

Notes sur l'auteure:  Louise Leroux est consultante en gestion, formatrice agréée et coach professionnelle certifiée (ICF). Elle est titulaire d'un M.B.A. et B.A.A. ainsi que d’une certification P.C.C en coaching.  Auteure du livre Bonheur et Leadership, elle enseigne aussi comme chargée de cours en management à HEC Montréal et comme formatrice au Carrefour de perfectionnement de la Polytechnique à Montréal. Site WEB:  www.louiseleroux.com

 

Source:  Livre Bonheur et Leadership, Éditions AdA, 2015

 

Please reload