© 2015-2019 Louise Leroux, Tous droits réservés

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Habiletés politiques: Comment développer son pouvoir et son influence?

"Pour développer nos habiletés politiques, on doit observer, analyser et pratiquer alors allons-nous jouer?"

 

 

Dans ma pratique de coaching pour les leaders, je constate l'importance de développer les habiletés politiques autant à l'interne qu'à l'externe des organisations. Si l'on veut piloter adroitement des dossiers d'importance ou gravir les échelons, il est essentiel d'avoir le sens politique et de faire preuve d'agilité organisationnelle pour devenir un acteur d'influence.  Ces compétences reposent sur les qualités personnelles, interpersonnelles et stratégiques du leader, elles comprennent notamment la maîtrise de la communication et des relations avec les autres.  Trop souvent, les relations de pouvoir et d'influence sont perçues de façon positive ou négative, elles sont illustrées par des jeux politiques où certains se sentent effrayés, rebutés refusant de jouer ou à l'inverse d'autres se sentent stimulés à en faire partie. Il n'en demeure pas moins qu'elles sont une réalité incontournable des leaders qui doivent s'ajuster à la dynamique organisationnelle.  Les relations de pouvoir et d'influence demeurent une ressource fondamentale pour atteindre des objectifs communs et transformer positivement l'environnement. Les habiletés politiques permettent au leader de bien se positionner en augmentant son impact, son influence et sa crédibilité pour le bien-être de l'organisation.  Elles permettent aussi de faire avancer ses idées, de créer des liens, d'augmenter son réseau de contacts, de favoriser les discussions, d'utiliser son pouvoir de persuasion et de négocier pour influencer stratégiquement les différents dossiers.

 

 

Faites-vous preuve d'agilité organisationnelle?  Un leader stratégique et politique connait les rouages, les principes et possèdent une bonne compréhension des cultures organisationnelles.  Il comprend les politiques, les pratiques, les procédures clés associées et les considère comme nécessaires à la réalité de l'entreprise. Communicateur efficace, il sait comment utiliser les réseaux formels et informels à son avantage pour influencer.  Il maîtrise les relations interpersonnelles, il sait comment bâtir la confiance et créer des liens avec les autres tout en cherchant l'appui d'alliés stratégiques. Il sait surtout comment bien décoder les jeux de pouvoir et leur dynamique, son sens politique et stratégique l'aident à agir habilement, souvent discrètement, et à être efficace même dans des situations les plus complexes.  Il est souple dans sa démarche, adroit à prévoir les problèmes et à déjouer les obstacles puisqu'il possède une bonne intelligence émotionnelle et situationnelle.  Il fait preuve de sensibilité politique et comprend bien les motivations humaines. 

 

 

Compétence à développer ou arme à double tranchant?  Plusieurs préjugés négatifs concernant les jeux politiques puisque certains acteurs utilisent leurs habiletés politiques à l'excès ou de façon inappropriée comme l'acteur "machiavélique".  À cause de sa grande soif de pouvoir, ses comportements sont la plupart du temps motivés par ses résultats personnels à atteindre.  Il est perçu comme un manipulateur rusé qui utilise des manigances ou stratagèmes, et il n'inspire pas la confiance.  Contrairement à lui, le "bon politicien" en entreprise est un leader habile car il utilise à bon escient les stratégies et les tactiques politiques dans une perspective de "gagnant-gagnant" en tenant compte des intérêts mutuels.  Il connait et comprend bien les sources et les jeux de pouvoir qu'il décode voire analyse pour en connaître leur dynamique ainsi que leurs parties prenantes. Il joue aux jeux politiques conformément aux "règles de l'art" en comprenant le sens, les règles, les objectifs et les stratégies à déployer.  Il recherche le bien-être de son équipe et de son organisation tout en respectant un sens de l'éthique. Contrairement au "machiavélique" qui dit ce que les autres veulent entendre, le "bon politicien" est fidèle à ses valeurs et possède le courage d'exprimer ses opinions tout en essayant de rallier les autres à ses idées.

 

 

Comment améliorer ses habiletés politiques? 

 

1- Faire d'abord une auto-évaluation:  Pour débuter l'exercice, posez-vous honnêtement quelques questions: Quelles sont les difficultés rencontrées à obtenir ce que vous désirez, et pourquoi? Quels sont les projets ou dossiers d'importance à promouvoir? Est-ce que cela vaut la peine de s'impliquer? Quel type d'acteur politique êtes-vous et/ou que vous aimeriez être? Quelle est votre position morale et éthique vis-à-vis le pouvoir et influence? Êtes-vous prêt à utiliser vos habiletés politiques? Qu'est-ce qui vous manque?  Voulez-vous gravir les échelons? Quelles sont les compétences-clés à développer pour améliorer vos habiletés?

 

2-Bien se connaître:  Nous devons être conscients de qui nous sommes et de ce que nous projetons dans nos communications et nos comportements.  Faire preuve d'intelligence émotionnelle et situationnelle permet de mieux s'ajuster aux différents évènements et prendre du recul pour mieux évaluer les opportunités, les risques et les enjeux. De plus, bien connaître notre style et nos habiletés communication, tout en considérant nos habiletés de stratège, permet de reconnaître nos forces et déterminer nos pistes d'amélioration.

 

3- Au besoin, faire son plan de développement: Pour le déterminer, nous pouvons identifier les activités, les types et les situations les plus difficiles pour nous avec les compétences associées.  Il faut cibler les éléments qui rendent ces situations problématiques et choisir les moyens les plus appropriés pour se développer (formation, coaching, pratique, lectures etc.). Grâce à la pratique et à l'expérience, on apprend à développer et à maîtriser ses habiletés politiques cependant le choix d'un coach qualifié et confidentiel s'avère être un choix judicieux  pour y arriver plus rapidement.

 

4- Observer et comprendre la dynamique politique: On doit apprendre à décoder la dynamique et les jeux du pouvoir en se posant plusieurs questions:

 

- Quelle est la culture politique et les valeurs de l'organisation?  Quels sont les règles d'éthique ? Quels sont les comportements valorisés ou inacceptables?

- Quelle est la dynamique de pouvoir formel et informel ? Qui en sont les acteurs?  Qui contrôle? Qui détient l'information? Qui peut influencer? Qui est un allié?

- Quelles sont leurs ressources de pouvoir ou d'influence? Quels sont les facteurs  déclencheurs de comportements politiques?

- Quels sont les intérêts et les comportements des acteurs clés? Quelles sont leurs sources de pouvoir?

- Quels sont les enjeux organisationnels, personnels et les agendas cachés?

- Quelles sont les stratégies et tactiques possibles des acteurs clés?

 

5- Décider de s'impliquer ou non: Une fois l'observation complétée, évaluez bien les gains ou les pertes que vous pouvez obtenir tout en décidant de la stratégie et des tactiques à utiliser. Assurez-vous d'abord de vouloir vraiment vous engager, ou non, et passez à l'action! 

 

 

 

Louise Leroux, Tous droits réservés. 

Note:  Si vous souhaitez partager ce texte, prière de le publier dans son intégralité et en totalité en citant sa source.

 

Notes sur l'auteure:  Louise Leroux est consultante en gestion, formatrice agréée et coach professionnelle certifiée (ICF). Elle est titulaire d'un M.B.A. et B.A.A. ainsi que d’une certification P.C.C en coaching.  Auteure du livre Bonheur et Leadership, elle enseigne aussi comme chargée de cours en management à HEC Montréal et comme formatrice au Carrefour de perfectionnement de la Polytechnique à Montréal. Site WEB:  www.louiseleroux.com

 

 

Sources:

- Lombardo, Michael M. et Eichinger, Robert W,  FYI For your improvement (Améliorer les 

  performances, 4e édition), Lominger International une division de Korn Ferry, 2006

- Lainey, Pierre, Pouvoir, Influence et habiletés politiques dans les organisations, Les

  Éditions JFD Inc., Montréal, 2012

- http://www.revuegestion.ca/agir/les-cinq-questions-fondamentales-du-jeu-politique-en-entreprise/

 

Please reload